Investir dans des panneaux photovoltaïques en Belgique : les nouvelles mesures

installation panneau solaire

Si comme plusieurs Belges, vous souhaitez réduire le montant de vos factures d’électricité, les panneaux solaires vous seront d’une grande aide. Malgré l’annulation du système de soutien en Wallonie, en installer chez vous reste tout de même très avantageux. Si vous résidez en Bruxelles, cela sera encore plus avantageux pour vous.

Financement des travaux d’installation : obtenez des taux avantageux

Il peut arriver que vous n’ayez pas assez d’argent pour acheter des générateurs photovoltaïques. Si c’est le cas, vous pouvez toujours faire un prêt auprès d’un établissement bancaire belge.

  • Emprunt bancaire : des taux plus qu’intéressants

Afin de faciliter le règlement de vos mensualités, la plupart des banques proposent un taux annuel effectif global (TAEG) qui peut aller de 1,55 % à 1,95 %. Elles ont l’habitude d’octroyer un taux aussi faible lorsque l’argent emprunté permet à l’emprunteur de faire une économie d’énergie. En outre, vous pouvez également tirer profit des crédits régionaux qui ne sont pas du tout chers et parfois même gratuits.

  • Le prêt vert

Si vous vous trouvez dans le territoire bruxellois, vous pouvez financer votre acquisition avec prêt vert. Ce dernier prend la forme d’un financement dont le taux d’intérêt varie entre 0 et 2 %. Il est destiné aux foyers désirant investir dans des travaux de renforcement énergétique. Gardez à l’esprit que le pourcentage que vous obtiendrez dépendra de vos fonds propres.

  • Crédit à taux 0

En Wallonie, vous pouvez même obtenir un crédit avec un taux à 0 %. Comme vous pouvez vous y attendre, cela nécessite que vous respectiez quelques conditions précises :

  • Le crédit doit être utilisé pour financer des travaux qui visent à optimiser votre consommation d’énergie (exemple : installation de panneaux solaires) ;
  • Le montant de votre revenu annuel brut ne doit pas dépasser les 97 700 euros.

Des cartes vertes pour la région bruxelloise

Il s’agit de l’unique région de Belgique qui offre des primes suite à l’installation de panneaux solaires. Si vous n’en avez pas encore entendu parler, c’est que l’on appelle les certificats verts ou CV. Leur principe est simple : lorsque vous installez des panneaux qui produisent de l’électricité photovoltaïque, vous produisez de l’électricité verte. De ce fait, vous pouvez avoir accès à des CV. Ces derniers peuvent être revendus sur un marché dédié à l’énergie.

Le nombre de certificats verts que vous pouvez obtenir varie selon la quantité d’électricité verte que vous produisez. Vous pouvez, par ailleurs, les revendre à plus de 65 euros.

Actualités sur le système de compensation en Bruxelles

En 2019, les Bruxellois peuvent profiter d’un système de compensation assez avantageux. En effet, là-bas, quand vos panneaux solaires produisent plus d’énergie électrique qu’il ne vous en faut, le surplus est envoyé sur le réseau. Par conséquent, le montant que vous devez payer à la réception de vos factures d’énergie va baisser.

Cependant, ce système de compensation va être supprimé en 2020. Une mesure qui a été confirmée par Brugel, qui n’est rien d’autre que le régulateur bruxellois du marché du gaz et de l’électricité. Compte tenu de ce changement, il devient important d’optimiser l’autoconsommation. Malgré cela, vous aurez tout de même la possibilité de vendre l’électricité en excédent si vous y habitez.

Le coût des panneaux solaires en 2019

Procéder à une installation de générateurs photovoltaïques coûte actuellement beaucoup moins cher qu’il y a 10 ans. Cette affirmation nous vient tout droit des spécialistes qui travaillent à l’association pour la promotion des énergies renouvelables. Concrètement, en 2009 le coût d’une installation était de 25 000 euros, aujourd’hui, il est possible d’investir dans l’énergie solaire en ayant seulement 6 000 voire 5 000 euros.

En quelques années, on peut donc dire que le montant à payer pour installer des panneaux solaires a été divisé par 5. Face à ce coût relativement faible, l’acquisition de ces dispositifs est à la portée de presque tous les Belges, vous y compris.

Bon à savoir : notez que le prix d’installation prend également en compte les spécificités de certains logements. Parmi celles-ci, on peut citer par exemple une toiture qui est difficile à atteindre.

Comment bien gérer son autoconsommation ?

Vous pouvez faire appel à plusieurs méthodes pour gérer votre consommation quotidienne et pour exploiter le volume d’énergie en surplus. Si vous avez par exemple beaucoup d’énergie à exploiter, nous vous recommandons de produire de l’eau chaude sanitaire. Tout ce dont vous avez besoin pour faire cela c’est d’avoir un PV heater. Il s’agit d’un système qui stocke l’excès d’électricité photovoltaïque et l’utilise pour chauffer de l’eau.

Posté le 21 août 2019 dans Actualités