Panneaux solaires en Wallonie : est-ce la fin des primes photovoltaïques ?

prime panneau solaire wallonie

Les habitants de la Wallonie recevaient auparavant des primes photovoltaïques  en guise de remboursement  des coûts de leurs achats et installations. Il s’agissait d’aides régionales destinées aux ménages qui produisent de l’électricité verte. Une grande partie d’entre elles furent supprimées depuis 1er juillet 2018. Une question reste donc en suspens : existe-t-il encore des subsides pour les propriétaires de panneaux solaires en Région wallonne ? Nous tenterons de répondre à cette question dans cet article.

La situation du côté de la CWAPE

En mars 2018, la Commission Wallonne pour l’Énergie ou CWAPE avait indiqué qu’il restait encore quelques aides disponibles. Concrètement, il restait 5 900 primes sur 6000 aides financières à distribuer. Durant cette période donc, plusieurs particuliers belges se sont empressés de faire installer des panneaux solaires sur leur toiture. Ces informations sont consultables sur le site de la commission, notamment sur son relevé officiel.

Toutefois, depuis un certain moment, de nombreux vendeurs reconnaissent qu’il est désormais très difficile d’obtenir une prime. Plusieurs représentants qui œuvrent dans le photovoltaïque affirment que la limite des subsides pour panneaux solaires a été excédée. Cela pourrait être dû au fait que la CWAPE ait mal inventorié les dossiers de demande d’aide financière.  Elle n’aurait recensé que celles qui ont été clôturées pourtant il  fallait également lister celles qui venaient d’être créés ainsi que celles en examen.

D’énormes piles de commandes

Même si l’on suspecte une suppression totale des subsides, cela n’empêche pas les commandes de croître. En tout cas, c’est ce que prouvent les carnets de commandes des installateurs en Wallonie. Même si, de leur côté, les gestionnaires de réseau de distribution (GRD), n’ont rien confirmé. Peut-être à cause d’une comptabilité ayant besoin d’être mise à jour. En tout cas, en révélant ses données (à jour), la GRD rendra service aux nombreux ménages souhaitant investir dans les panneaux solaires.

Est-ce qu’il y a moyen de s’arranger ?

Au moment où nous parlons, aucun installateur ne peut garantir à un particulier désirant installer des dispositifs photovoltaïques l’obtention d’une aide financière. Malgré cela, tout n’est pas vraiment perdu. D’après le ministre de l’Énergie, Jean-Luc Crucke, les primes d’installations de panneaux solaires sont réparties par la CWAPE. Elles sont distribuées entre les gestionnaires de réseau de distribution. Cela signifie qu’il reste possible de transférer celles qui ne sont pas utilisées dans une région dans autre.

D’autres explications sur la disparition des primes photovoltaïques ?

Afin de comprendre pourquoi il y a de moins en moins de primes photovoltaïques, il est important de considérer le point de vue du gouvernement wallon. Celui-ci a prêté main-forte aux habitants de la Wallonie depuis déjà plus de 10 ans. Concrètement, il s’occupait de délivrer les CV mais aussi les primes proprement dites. Sur le long terme, on est bien obligé de reconnaître que cela revient cher aux caisses des régions. C’est surtout par nécessité que le gouvernement wallon doit cesser l’octroi des primes photovoltaïques.

Mais ce n’est pas tout. La suppression des aides financières peut également être justifiée par la rentabilité actuelle des panneaux solaires.

Les générateurs photovoltaïques : un secteur rentable en 2019

Contrairement à ce que l’on peut  penser, les installateurs sont plutôt du même avis que le gouvernement régional. Bien qu’ils auraient apprécié une abolition progressive du système, ils comprennent pourquoi cette décision a été prise.

Aujourd’hui, faire installer des panneaux coûte nettement moins cher (par rapport aux prix d’il y a 10 ans). Les particuliers ont donc moins besoin de primes. Effectivement, les appareils photovoltaïques coûtaient environ 25 000 euros en 2009 tandis qu’à présent ils sont accessibles à seulement 5 000 euros.

Les panneaux solaires sont très rentables sur le long terme, en installer chez soi constitue un geste éco citoyen à faire tôt ou tard. Aujourd’hui, chaque wallon responsable se doit d’utiliser une énergie renouvelable pour mieux préserver la nature.

Du côté des fournisseurs de panneaux solaires, face aux récents changements concernant les aides publiques, on peut s’attendre à un marché où la demande sera instable. Mais la filière solaire a tout de même de beaux jours devant elle.

Posté le 28 août 2019 dans Actualités