Comment différencier un panneau photovoltaïque d’un capteur solaire ?

différencier un panneau photovoltaïque d’un capteur solaire

Quand on parle d’énergie renouvelable, l’énergie solaire est la première chose qui vous vient surement en tête. Inépuisable et exploitable à souhait, c’est logiquement une des sources d’énergie durable des générations futures. Là où vous vous posez encore des questions, c’est la différence entre les panneaux photovoltaïques et les collecteurs solaires. Car tous deux utilisent le soleil, mais possèdent des finalités différentes. Explications.

Comment fonctionnent les panneaux solaires ?

Le but principal de ces panneaux, c’est de transformer les rayons du soleil qu’ils captent en énergie électrique. Pour cela, une installation photovoltaïque de base a besoin d’un onduleur et des panneaux. Ces panneaux sont constitués par des petites cellules reliées entre elles et qui captent et transforment l’énergie solaire en énergie exploitable.

Sachez qu’il existe sur le marché, des panneaux mono et polycristallins, mais aussi amorphes. Les deux premiers types de panneaux présentent un bon rendement et ont une durée de vie de plus de 20 ans. Qui plus est ils nécessitent très peu d’entretien. Renseignez-vous auprès d’un professionnel pour choisir les panneaux les mieux adaptés à vos besoins et à votre habitation.

Et c’est quoi un capteur solaire ?

C’est un petit élément d’une installation solaire qui sert principalement à avoir de l’eau chaude. Il accompagne le plus souvent un boiler solaire. Ce dernier est constitué de plusieurs capteurs installés sur votre toiture et d’un ballon de stockage. C’est un circuit dans lequel circule un liquide caloporteur qui relie le stockage aux capteurs.

Généralement, ce fluide c’est de l’eau auquel il est rajouté parfois de l’eau glycolée. Il diffuse donc sa chaleur à l’eau stockée dans le ballon par l’intermédiaire d’un échangeur thermique. Ce processus refroidit le liquide qui repart alors vers les capteurs pour être de nouveau chauffé par le soleil. L’eau chaude obtenue peut subvenir à vos besoins sanitaires quotidiens ou bien comme vecteur de chaleur d’un système de chauffage.

Comment choisir entre les deux systèmes ?                                                 

Cela dépendra entièrement de vos besoins. De l’eau chaude ou de l’électricité ? L’avantage d’une installation solaire composée de collecteurs et d’un boiler est de réaliser des économies si vous tenez à avoir de l’eau chaude.

Par  contre avec  une installation photovoltaïque, vous n’êtes pas seulement limité à la production d’eau chaude, mais vous pouvez aussi produire de l’électricité en quantité suffisante pour couvrir vos besoins quotidiens.

Les deux systèmes s’installent-ils de la même manière ?

A rendement annuel identique, une installation photovoltaïque nécessite environ une superficie 4 fois supérieure à celle des capteurs solaires. En matière de poids, le rapport de force s’inverse puisque les collecteurs solaires sont plus lourds que les panneaux photovoltaïques.

La solidité de votre toiture est donc une condition primordiale. Avant d’installer l’un ou l’autre des systèmes,  assurez-vous d’avoir un toit en parfait état pour accueillir les installations. Notamment si vous avez un toit plat.

Les deux systèmes réagissent différemment à l’ombre. En effet, les panneaux photovoltaïques sont connectés en série. Donc s’il y a une présence d’ombre cela se ressent sur leurs rendements. Un impact presque insignifiant dans le cas d’un capteur solaire.

Les deux systèmes doivent être orientés plein sud pour un rendement optimal. Les professionnels vous le diront, cela permet d’exploiter les panneaux à leurs pleins potentiels. C’est également le cas des collecteurs solaires. Pour fonctionner, ces derniers ont besoin d’un ensoleillement direct. Donc l’orientation plein-sud, est fortement conseillée.

En résumé, même si les deux systèmes utilisent le soleil comme source d’énergie, leurs fonctionnements sont néanmoins très différents. Si en termes de rendement les collecteurs solaires s’en tirent mieux, de nombreux facteurs font que ce rendement n’est pas garanti.

Au contraire des panneaux photovoltaïques qui disposent d’un rendement pratiquement garanti. Plus chers à installer que les capteurs solaires, leurs montages sont très faciles et ne nécessitent pas des modifications de la structure d’accueil.

Posté le 18 février 2020 dans Conseils